Chronique n°230 : Steel Brothers, tome 1 : Châtiment, Manon Donaldson.

Steel Brothers, tome 1 : Châtiment, Manon Donaldson.

steel-brothers-tome-1--chatiment.-1064017-264-432

Black Ink Editions, sortie : 02 mai 2018.

Résumé :

Vengeance…

9 lettres qui rythment ma vie depuis 7 ans, un mot qui résume mon unique raison d’exister encore. Je touche au but… Enfin…

Quand Evelynn , adolescente de 14 ans, découvre sa famille massacrée, son traumatisme se transforme en haine qui alimente son désir de vengeance.

Evelynn disparaît et devient Ivy.

7 ans après le drame, elle réussit à s’infiltrer et se faire accepter par les Steel Brothers, gang de bikers aux mœurs peu recommandables. Ils sont responsables de la mort de sa famille, ils doivent payer, et Ivy a mis sur pied un plan infaillible.

À leur tête, le ténébreux Dante pourrait bien tout remettre en question. Dangereux, sans foi ni loi, le puissant chef de gang va tenir un rôle inattendu.

Ivy pourra-t-elle jouer cette partie dont elle ne connaît pas toutes les règles ?

Ce que pense Ludivine.

Quand j’ai lu le résumé de cette histoire, je ne sais pas ce que j’en attendais, mais ce qui est sur c’est que je suis irrémédiablement attirée par le monde des bikers. C’est donc la tête baissée que j’ai foncé dans la lecture de ce livre.

Après de terribles évènements, la vie d’Evelynn bascule. Des années plus tard elle devient Ivy et n’a qu’un mot en bouche : vengeance. C’est donc avec stratégie qu’elle entre dans le monde des Steel Brothers. Mais elle n’a aucune idée du pouvoir de Dante.

J’ai apprécié découvrir Ivy, une jeune femme qui sait qu’elle n’a plus rien à perdre, elle est juste déterminée à faire justice. J’ai aimé la rencontrer car je me suis assez retrouvée dans son caractère.
Dante est un personnage loin de me laisser de marbre. Derrière son côté président d’un club de bikers, se cache un homme touchant avec des sentiments bien profonds. Mais je crois que ce qui m’a le plus fasciné, c’est son intelligence. Cet homme voit et comprend tout.

Comme à chaque fois, je devine toujours la personne fautive dans l’histoire. Mais je tire mon chapeau à l’auteure, car même si j’avais deviné pour la partie principale, j’étais loin d’avoir deviné ce qu’il se cachait derrière. En effet, l’auteure a cette facilité à nous manipuler assez bien pour qu’on se remette en question à chaque évènement, pour nous tenir en haleine jusqu’à la révélation. La fin est quelque chose que je n’avais pas deviné et j’ai énormément apprécié, je suis pressée de découvrir la suite.

J’ai aimé ce premier tome, mais j’aurais adoré rentrer un peu plus dans la tête de Dante pour savoir ce qu’il ressent vraiment. J’espère donc en savoir plus sur lui dans le second tome. Je ne peux que vous recommander cette histoire si vous aimez les histoires autour de bikers !

Ma note : 

4,5/5

Où le trouver :

Black Ink Editions. 

Amazon.

Fnac. (e-book)

5 réflexions sur “Chronique n°230 : Steel Brothers, tome 1 : Châtiment, Manon Donaldson.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s