Chronique : Les MacCoy, tome 4 : La biche et le limier, Alexiane Thill.

Hugo New Romance
653 pages
Date de sortie : 9 septembre 2021

Résumé :

Quand Outlander rencontre Game of Thrones

Annabelle MacKenzie vit une existence protégée à Eilean Donan, le château de son Clan. Prunelle des yeux de ses parents, elle a été éduquée pour exceller dans tous les domaines qu’une future épouse de haut rang doit maîtriser. Et son fiancé est choisi : Darren Campbell, le fils d’Henry Campbell dont la main s’étend peu à peu sur toute l’Ecosse.

Mais Annabelle ignore que son Clan est allé trop loin dans sa soif de vengeance face aux MacCoy : les MacKenzie ont enlevé Xander, le fils de Phèdre et Caleb, et menacent de le livrer à Campbell…

Dyclan est le Limier du clan MacCoy. Spécialiste du pistage et des opérations discrètes, il est chargé par les parents acculés de capturer Annabelle, afin de disposer d’une monnaie d’échange pour récupérer leur bébé. Mais rien ne se passe comme prévu. Forcé de traverser les Highlands à pied avec sa prisonnière, Dyclan doit la conduire sur l’île d’Inchkeith avant qu’il ne soit trop tard. Cependant, quand la candeur d’Annabelle ravive les blessures de son passé, sa loyauté se retrouve ébranlée…

L’avis de Emy :

Une saga qui n’a été que coup de cœur pour moi et qui continue sur cette lancée ! J’ai adoré du début à la fin !!

Dyclan est un personnage qui m’intriguait beaucoup dans les précédents livres et j’avais vraiment hâte de me plonger dans la lecture pour voir ce qu’il nous réservait. Je n’ai pas été déçue. C’est un personnage impulsif qui préfère l’action. J’ai aimé le découvrir un peu plus dans ce tome. Il est très attachant et touchant. C’est le genre de personnage que j’aime qui paraît dur mais qui est au fond tendre. Il a sa part d’ombres lui aussi tout comme Annabelle.

Annabelle est un personnage très fort et profond. Sous le joug de sa famille qui impose les choses, Annabelle ne va pas tenir. On lui impose un homme, un mariage forcé et elle ne le souhaite pas. Tout au long de l’histoire, nous allons la voir évoluer, changer, s’affirmer, devenir qui elle est véritable, une femme avec la volonté de bousculer les choses et d’affronter ce que le destin lui réserve. J’ai adoré son personnage. Elle a une personnalité intéressante et une détermination qui m’a fait sourire. C’est un bon personnage.

L’un va apporter à l’autre. J’ai adoré les suivre tous les deux, les voir petit à petit se découvrir, se laisser une chance, s’aimer. Ça évolue doucement et c’est appréciable. Rien ne va trop vite entre eux, ça n’en rend que la romance plus touchante et belle. Le limier et la biche vous promettent de jolies surprises.

Ça m’a plu de retrouver l’ensemble des personnages. L’on en découvre aussi de nouveau. Je suis à chaque fois un peu triste de les laisser à chaque fin de lecture, mais je sais que je les retrouverai dans au prochain tome.

C’est un pur plaisir de retrouver la plume de Alexiane Thill, qui nous emmène une fois de plus dans les contrées de l’Ecosse. C’est très fluide, terriblement agréable et j’ai même envie de dire magique. Le seul petit point négatif, c’est que j’ai trouvé qu’il y avait quelques longueurs, mais attention ça n’enlève rien au charme de cette lecture. Elle nous transporte, nous envoûte aux côtés de Dyclan et Annabelle.

Nous valsons entre les émotions, les péripéties, les complots politiques dans cet univers toujours aussi addictif que dans les trois tomes précédents. Parlons aussi de cette couverture que je trouve tout simplement sublime ! Et pardon mais… Bordel, cette fin !!!

J’ai déjà dû le dire dans mes précédentes chroniques et si ce n’est pas le cas, je le dis, qu’est-ce que ce livre donne envie de voyage en Ecosse… c’est un régal pour l’imagination et l’inspiration.

Je n’ai que deux choses à vous dire. La première, je suis impatiente d’avoir le prochain tome, la suite s’annonce incroyable. La seconde, si vous n’avez pas encore lu cette série, mais qu’attendez-vous ? Vous loupez un véritable trésor.

« C’est pour cette paix, pour cet ange né dans un nid infernal, que je me battrai. »

5/5

Où le trouver :

Amazon

Mes chroniques sur les tomes précédents :

Tome 1 : L’ogre et le chardon.

Tome 2 : L’ours et le taureau.

Tome 3 : La louve et le glaive.

Une réflexion sur “Chronique : Les MacCoy, tome 4 : La biche et le limier, Alexiane Thill.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s