Chronique n°485 : Les MacCoy, tome 1 : l’ogre et le chardon, Alexiane Thill.

Hugo Poche. 615 pages.

Date de sortie : 13 juin 2019

Résumé :

Riamh, m’eudail
À jamais, mon amour…

Et si les clans d’Écosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ? 
Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

L’avis de Emy :

Cette lecture fut un réel délice du début à la fin. J’ai hâte de lire le second tome.

C’est pour l’Écosse que nous embarquons. Phèdre a décidé d’honneur le dernier souhait de son père. Un souhait qui va l’emmener dans une aventure pleine de secrets, de clans et de révélations. Elle qui ne connaît pas grand-chose du passé de son père et aux traditions écossaises, va découvrir beaucoup de choses auxquelles elle ne s’attendait pas. Elle qui pensait qu’il ne s’agirait que d’un simple voyage linguistique, elle est loin du compte. Ce voyage se transforme en une quête de son clan et sa rencontre avec Caleb, l’Ogre va tout .

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Phèdre. J’ai découvert une jeune femme blessée et fragile. Mais elle est aussi froide et distante. Elle cherche la solitude et la discrétion. J’ai aimé voir comment elle a évoluée au fil de notre lecture et au contact de Caleb même si ce n’était pas si simple au premier abord. Mais Phèdre va grandir durant ce premier tome et surtout en apprendre plus sur elle et son héritage. Elle m’a touchée tout comme son passé. Phèdre est attachante.

Caleb est un homme qui a su capter mon attention dès que nous le rencontrons dans le livre. Il m’a énormément intrigué et m’intrigue encore. Il dégage quelque chose de lui qui nous happe totalement. C’est un personnage qui est autoritaire, qui fait tout pour protéger les siens et ses biens. Il cache bien des choses et ça titille notre curiosité.

J’ai littéralement adoré le décor dans lequel nous étions, L’Écosse et ses traditions. Tout cela m’a toujours captivé et c’était un vrai plaisir de me retrouver dans cet environnement. J’ai aimé ce monde de clans, de lois et de secrets. Certes le monde des clans est peut-être machiste et de l’ancien temps même. On est comme resté coincé dans une autre époque, dans un monde archaïque. Mais c’est ce qui m’a surprise et j’ai adoré découvrir cet univers.

Un coup de cœur. Une lecture très agréable. On a une histoire intrigante, addictive et surtout surprenante. Un premier tome prometteur, j’ai hâte de commencer le suivant.

Citation : « Le ressentiment m’envahit alors. Un élan de colère et de rancœur me broie l’estomac et m’obstrue la gorge. D’un geste rageur, je signe le contrat qui me fait face. Moi, je ne bats jamais en retraite. La guerre, je l’emporte de front. »

Ma note :

5/5

Où le trouver :

Lien Amazon

Lien Fnac

7 réflexions sur “Chronique n°485 : Les MacCoy, tome 1 : l’ogre et le chardon, Alexiane Thill.

      • miellavande dit :

        Et bien, oui en deux étapes : les premiers tomes d’abord puis l’édition dans laquelle je le lisais tardant à publier la suite , j’ai mis cette lecture en pause jusqu’à l’année dernière. J’ai recommencé depuis le début et j’ai lu d’une traite les huit tomes…. j’attends impatiemment le neuvième qui est en cours d’écriture… je recommande cette lecture si on aime l’Histoire avec un grand H, l’aventure, les histoires d’amour, les personnages au fort caractère…. et si on aime le fantastique car toute cette histoire n’existerait pas sans un peu de magie…

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s