Chronique n°570 : La Reine Courtisane, Anna Triss.

Black Ink, 422 pages.
Date de sortie : 4 octobre 2019

Résumé :

Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci. Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage.

Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l’Eau. J’ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qui m’attend ce soir. Comme les princesses des deux autres Éléments-Clans qui m’ont précédée, je suis destinée à devenir la nouvelle épouse du tyran Sylvan.

Et demain à l’aube… Je serai exécutée.

Mais reine ou esclave, je reste avant tout une Gelane. Je ferai honneur à notre devise ancestrale.

« Face à son ennemi, un Gelane ne verse aucune larme, et jamais il ne renonce à brandir ses armes. »

Ce que pense Ludivine.

Je ne lis pas forcément beaucoup de fantastique, mais j’avais déjà lu la saga Le Prince Charmant existe ! (Il est Italien et tueur à gages) de Anna Triss. J’avais adoré, j’étais donc impatiente de lire cette nouvelle histoire.

Symbiose se compose de plusieurs Royaumes différenciés par les quatre magies élémentaires : le feu, l’eau, la terre et le vent. Mais la paix n’y règne plus et Sylvan, roi du Royaume mené par le feu, est déterminé à faire de l’île la sienne. Il s’est déjà vengé sur les clans de la terre et du vent, il ne reste plus que celui d’Alena du clan Gelane affilié à l’eau. Il fait d’elle sa prisonnière, elle est destinée à se marier de force à lui, puis à être exécutée le lendemain de la cérémonie. Mais, tout ne se passe pas comme prévu quand Alena fait du chantage à Sylvan.

Comme je l’ai dis plus haut, je ne lis pratiquement jamais de fantastique, mais La Reine Courtisane a réellement été un coup de coeur, si bien que j’ai déjà envie de le relire.

Pour une fois, je ne vais pas parler des personnages en premier mais de l’univers. J’ai trouvé qu’Anna Triss l’a si bien expliqué, que j’avais l’impression de le voir devant mes yeux. C’est une histoire magique qui nous donne des étoiles dans les yeux et qui m’a fait voyager à merveille. C’est peut-être un roman fantastique, mais loin d’être enfantin. On se retrouve en plein milieu de conflits, de domination, de vengeance, mais aussi et surtout en plein milieu d’une romance magnifique et touchante, avec des personnages tellement attachants.

En effet, on s’attache tout de suite à Alena qui n’est pas la femme que tout le monde prétend. Elle est adorable, forte, courageuse et déterminée. Quant à Sylvan, il n’est pas non plus le tyran que tout le monde pense. Il a ses raisons d’agir comme il le fait, et il s’avère être une homme très attendrissant et concerné.

Anna Triss nous emmène avec facilité dans un monde complexe où les apparences sont trompeuses, mêlant autant la violence que l’amour. Je suis définitivement accro à cette histoire. Je ne peux que vous la recommander, car même si vous n’aimez pas le fantastique, je suis la preuve que même quelqu’un qui n’aime pas le fantastique peut aimer cette histoire mêlant magie, faux-semblants, retournements de situation, violence et romance. Un VRAI COUP DE CŒUR !!

“L’amour est un conte investi par une magie surpuissante qui régit le monde depuis l’Aube des Temps.
Cet envoûtement unit deux cœurs, deux âmes, deux esprits résidant au fond de deux corps égarés dans les ténèbres, qui se cherchaient sans le savoir et se sont trouvés par miracle”

Ma note : 5/5

Où le trouver :

Amazon.

2 réflexions sur “Chronique n°570 : La Reine Courtisane, Anna Triss.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s