Chronique n°621 : Loup, tome 1 : le loup, le protecteur, le mari, Penelope Sky.

Penelope Sky, 252 pages.
Date de sortie : 20 décembre 2019

Résumé :

Jusqu’à ce que la mort nous sépare.

Mon père m’a mariée à l’un des hommes les plus puissants d’Italie.

Maverick DeVille. Moi, je l’appelle le loup.

Il m’appelle son agneau.

Ce mariage arrangé, nous n’en voulions ni l’un ni l’autre. Mais nous avons fait ce sacrifice pour les bonnes raisons. Il devait venger sa mère, et j’avais besoin d’être protégée des créanciers qui veulent me torturer.

Il n’est pas le mari que je m’étais imaginé. Il est impitoyable, insensible, froid. Ses murs sont plus hauts que les miens. Sa cruauté fait de lui un homme redouté.

Mais il ne me faut pas longtemps pour apprendre à le respecter… à l’apprécier, même.

Je me fie à mon mari plus qu’à toute autre personne au monde. Il subvient à mes besoins, me protège et chasse mes peurs.

Il me laisse brouter dans les champs… rien au monde ne peut me troubler.

Parce que le loup surveille tout.

“Quand les gens regardant dans l’obscurité, ils ne voient que des ombres. Je vois des monstres. Et je tue les monstres qui chassent mon agneau.”

Je détestais ce mariage au début, mais je comprends à présent combien j’ai de la chance.

De la chance d’être l’agneau que le loup protège… sans le manger.

Ce que pense Ludivine.

Si vous avez lu mes chroniques de la saga Lingerie (tome 1 à 10, tome 11, tome 12, tome 13), vous savez que j’ai eu ce qu’on peut dire une relation « je t’aime moi non plus » avec cette saga. Il y a des tomes que j’ai adoré et d’autres beaucoup moins. Je n’ai même pas fait les chroniques des tomes 14 et 15, mais j’ai plutôt bien aimé le final même s’il reste similaire aux précédents tomes. Néanmoins, quand j’ai vu cette nouvelle saga de l’auteure, j’étais quand même curieuse de la découvrir.

Dans la saga Loup de Penelope Sky, nous rencontrons Arwen qui est obligée de se marier avec Maverick pour plusieurs raisons. La cohabitation entre les deux personnages sera des plus tendues, mais ils vont apprendre à se connaître.

Le fond de l’histoire reste le même que les autres sagas de l’auteure, et j’avoue que ça commence à me lasser, mais je suis toujours aussi curieuse. On retrouve donc les mêmes éléments que ses autres sagas : l’Italie, la vengeance, même contexte, même intrigue et même type de personnages. Néanmoins, je suis plutôt contente que ces personnages soient plutôt différents ainsi que leur relation. Nous avons ici à faire à une relation libre entre les personnages, Arwen n’est pas une vierge effarouchée qui se voit enlevée par son tortionnaire. Elle sait ce qu’elle veut, et elle fera tout pour émettre ses conditions. Quant à Maverick, si il est de la même trempe que tous les personnages masculins de l’auteure, il n’est pas aussi possessif et jaloux que les autres. Il se fout presque de Arwen. Il la laisse vivre sa vie tant qu’elle ne déborde pas sur la sienne.

J’ai donc passé un moment relativement bon avec ce premier tome, et je suis plutôt impatiente de découvrir la suite ! Penelope Sky nous entraine une nouvelle fois avec une écriture addictive dans une histoire remplie de rebondissements, prévisibles certes, mais qui nous rendent quand même accros.

“Quand je regardais dans l’obscurité, je voyais des monstres là où les gens pensaient voir des ombres. ”

Ma note : 3,5/5

Où le trouver :

Amazon.

Fnac.

2 réflexions sur “Chronique n°621 : Loup, tome 1 : le loup, le protecteur, le mari, Penelope Sky.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s