Chronique n°629 : N’écoute que moi, Serena Valentino.

Hachette
320 pages
Date de sortie : 11 septembre 2019

Résumé :

L’histoire de Raiponce est à l’image de ses cheveux : longue et tortueuse. Il était une fois une jeune fille innocente arrachée à ses parents, une jeune fille dotée de cheveux magiques, retenue prisonnière dans une tour par une vieille sorcière tyrannique qui se faisait passer pour une mère surprotectrice.

Pourtant, ce n’est que la moitié de l’histoire. Qu’en est-il de Gothel ? Comment est-elle devenue si amère et sans pitié pour Raiponce, qu’elle considère pourtant comme sa fille ?  Cette histoire creuse dans le passé mystérieux de la sorcière pour mettre à jour les désirs enfouis au plus profond de son coeur.

VOICI L’HISTOIRE D’UNE MÈRE QUI PENSAIT SAVOIR CE QU’IL Y A DE MEILLEUR POUR SON ENFANT.

L’avis de Emy :

Une lecture qui surprend et qui se lit tellement bien.

J’ai vraiment aimé découvrir le passé de Gothel et voir l’univers de Raiponce différemment. C’était plaisant, bien qu’au début j’ai été sceptique en voyant que nous partions vers peu d’originalité. Seulement plus l’on avance dans la lecture est plus on se fait surprendre. Le tout est dynamique et rythmé. C’est plaisant, on a de l’originalité qui arrive et on part dans une histoire piquante et sombre.

J’ai aimé les personnages, autant les principaux que les secondaires. Tous sont agréable à à découvrir. J’ai aimé en apprendre plus sur Gothel et son histoire.

C’est une lecture qui nous tient en haleine et qui nous propose une histoire avec aussi des émotions. Une revisite et des raisons de pourquoi ces personnages sont devenus ainsi. C’était bien aussi de retrouver des références aux précédents tomes.

La plume de l’auteur est fluide, dynamique et son imagination nous emmène dans une histoire plaisante et intéressante !

Une superbe lecture qui plaira à tous les fans des revisites des contes de Disney.

4,5/5

D’autres chroniques sur les revisites de contes Disney :

Renouveau, Jen Calonita.

Histoire éternelle, Liz Braswell.

Ce rêve bleu, Liz Braswell.

Profondeurs de l’océan, Liz Braswell.

Où le trouver :

Lien Amazon

Une réflexion sur “Chronique n°629 : N’écoute que moi, Serena Valentino.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s