5 dramas coréens que j’ai vu récemment !

Hello tout le monde ! 🙂

C’est Emy ! Comment allez-vous ? Je passe beaucoup de temps à regarder des dramas, que ce soit le soir, en faisant mon sport ou quand je m’ennuie. J’ai découvert plusieurs dramas récemment, de quoi un peu vider ma liste à regarder. Voici 5 dramas que j’ai vu récemment.


  • Romance is a bonus book.

Synopsis : Cha Eun Ho est le plus jeune rédacteur en chef de sa maison d’édition. Il est aussi un écrivain de génie, beau et intelligent. Bien qu’il soit gentil et chaleureux, il est très carré lorsqu’il s’agit du travail.

Gang Dan Yi est, quant à elle, au chômage. Elle était une ancienne rédactrice publicitaire très populaire. Mais en raison de son impressionnante carrière, elle est incapable de retrouver un nouveau travail.

Dan Yi réussit finalement à se faire embaucher par la maison d’édition de Eun Ho…

Emy : C’est un drama vraiment sans prise de tête. C’est une jolie histoire, c’est doux et tendre. Une romance qui nous fait sourire et que l’on attend de voir s’épanouir et se développer avec impatience. Les personnages sont attachants et touchants. Le rythme est doux mais on découvre l’histoire avec plaisir. Un drama qui exploite le sujet de la femme qui revient sur le marché du travail après une longue pause, l’acceptation de soi, l’adaptation et la volonté de réussir.

  • Arthdal Chronicles.

Synopsis : Eun Seom est un enfant maudit issu d’un métissage entre une membre du clan Asa Ron et un Neanthal. Sa mère s’est battue pour le sauver. Lorsque devenu grand les membres de sa tribu d’accueil, les Wahan, se font capturer, il jure de les sauver.

Ta Gon est un héros de guerre de la tribu Saen Yeok. C’est un maître en stratégie et une personne très ambitieuse. Personne n’ose jamais le questionner et il est admiré tant il est craint. Il vise à devenir le premier roi d’Arthdal.

Tan Ya est une apprentie prêtresse amie de Eum Seom et membre de la tribu de Wahan capturée par l’armée du père de Ta Gon.

Tae Al Ha est la fille du chef de la tribu, Hae Mi Hol, un guerrier et un politicien ambitieux très doué en science. Tae Ha a de même hérité de ses talents. Pour réussir, elle pense qu’il faut se tenir au côté d’une personne forte et Ta Gon est pour elle ce camarade politique aux grands pouvoirs.

Emy : J’étais septique pour être honnête avec l’univers préhistorique faut le dire. Et pourtant, je me suis retrouvée à adorer. C’était original, superbe à suivre. Il y a une intrigue vraiment bien, une trame principale captivante, des secrets, des combats, des quêtes. C’est mystérieux avec de bon rebondissements et le tout avec un ensemble de personnages très intéressants. (Ma critique)

  • Memories Of The Alhambra.

Synopsis : Yu Jin Wu est le PGD de J ONE, une grande société d’investissement. Un jour, en voyage d’affaires en Espagne, il reçoit un appel de Jeong Se Ju, un jeune homme mystérieux qui dit avoir créé un jeu vidéo en réalité virtuelle. Il lui propose de le rejoindre à la maison d’hôte Bonista à Grenade, mais celui-ci raccroche aussi subitement qu’il a appelé.

Intrigué, Jin Wu décide donc d’aller le rejoindre à Bonista. Cependant, Se Ju est introuvable.

Sur place il rencontre Jeong Hee Ju, qui se trouve être la gérante de la maison d’hôte mais aussi la grande sœur de Se Ju.

Bien décidé à tester ce jeu, Jin Wu commence donc sa partie à Grenade, là où l’histoire du jeu est censée débuter. Cependant, Jin Wu va très vite comprendre que quelque chose cloche avec le jeu, car bien qu’il souhaite se déconnecter, il lui est désormais impossible de le faire. Jin Wu est prisonnier du jeu et risque sa vie à chaque instant, car à ses dépens il comprend que mourir dans le jeu, signifie aussi mourir dans la réalité.

Désormais, Yu Jin Wu n’aura plus qu’une idée en tête, retrouver Jeong Se Ju et sauver sa vie ainsi que celle du jeune homme que sa disparition laisse perplexes.

Emy : J’ai vraiment aimé l’univers. Ce mélange entre la fiction, le virtuel des jeux vidéos et la réalité. Les personnages sont intéressants à découvrir et c’est prenant de suivre leur aventure. Un scénario attrayant et qui nous fait passer un bon moment entre le réel et le virtuel. (Ma critique)

  • Come and hug me.

Synopsis : En 2006, Nak Won et Na Moo se rencontrent. Ils ont 16 ans et tombent fou amoureux l’un de l’autre. Seulement cette douce expérience du premier amour est vite compromise lorsque le père de Na Moo assassine de sang froid les parents de Nak Won.

12 ans plus tard en 2018, Na Moo est devenu Chae Do Jin, mais aux yeux des autres, il n’est toujours que « Le fils d’un meurtrier ». Devenu policier comme signe de rédemption pour tenter de faire oublier quel sang coule dans ses veines il s’est mis en tête de mettre derrière les barreau tous les êtres immonde qui blessent ou tuent des innocents. Nak Won elle, est devenue Han Jae Yi, une jeune fille à l’apparence enjouée mais qui cache en vérité son trouble post-traumatique derrière un sourire factice et qui a décidé de devenir actrice pour suivre les traces de sa célèbre mère mais sans profiter de l’héritage que son nom lui procure.

Tous les deux se retrouvent, l’épisode d’horreur absolue qu’ils ont vécu ensemble n’a jamais disparu, l’amour qu’ils avaient l’un pour l’autre non plus.
Elle est la fille d’une victime, il est le fils d’un assassin, pour la société, cette histoire d’amour est inconcevable, inimaginable, mais arriveront-ils à faire comprendre au monde que les fautes commises par d’autres ne doivent pas entacher leur vie ? Arriveront-ils malgré tout, à protéger leur tragique histoire d’amour ?

Emy : Un drama que j’ai beaucoup aimé pour ce qu’il transmettait. Deux personnes qui vont porter une étiquette face à une société qui les catégorise. Deux personnages au passé tragique qui sont liés et qui s’aiment. Une histoire dramatique, policière avec une intrigue plutôt bonne. (Ma critique)

  • Black Knight.

Synopsis : Black Knight suivra l’histoire d’amour qui s’étend sur plus de deux cents ans d’un homme au cœur pur, acceptant un destin dangereux pour la femme qu’il aime.

Mun Su Ho est un homme d’affaires jeune et prospère qui a surmonté une enfance malheureuse et difficile pour devenir enfin un homme ferme et fort. Il brave le danger pour son amour, Jeong Hae Ra.

Jeong Hae Ra est quant à elle, une employée d’une agence de voyages qui se débat financièrement, mais qui essaie toujours de tirer le meilleur parti de sa malheureuse situation.

Emy : Une histoire que j’ai trouvé très belle bien que le rythme soit lent. L’histoire d’amour est vraiment touchante, sincère et prenante. C’est beau à voir, on sourit, on pleurs. Un drama qui m’a beaucoup touchée ! (Ma critique)


Et vous, avez-vous vu des dramas coréens dernièrement ?

2 réflexions sur “5 dramas coréens que j’ai vu récemment !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s