Chronique n°650 : Combat d’amour, tome 1 : De la haine au désir, Loraline Bradern.

Collection monarque.
532 pages
Date de sortie : 13 novembre 2018

Résumé :

Alinor est une demoiselle saxonne formée à toutes les tâches domestiques habituellement dévolues aux dames nobles, mais elle est également dotée d’un fort caractère et rompue au maniement des armes, qualités bien peu féminines… Lors de l’invasion normande, elle prend en charge le fief familial pendant que son père et son frère partent au combat pour tenter de repousser les troupes de l’envahisseur. Gauthier de Fougères, fidèle chevalier de Guillaume de Normandie, a pour tâche de prendre le fief de Thurston au nom de son sire. Il se heurte violemment à Alinor qui ne veut pas baisser les bras devant l’ennemi. Prise entre sa fierté et ses sentiments, comment Alinor parviendra-t-elle a se sortir de ce piège tout en sauvant ses gens et son coeur ?

L’avis de Emy :

Nous partons pour une romance historique qui va nous faire passer par de multiples émotions. Un vrai tourbillon et c’est superbe. On voyage dans une autre époque avec des personnages pour le moins intéressants ! L’histoire va nous offrir non seulement une romance, mais l’on va avoir le droit à des combats, des duels, de l’imprévu. Notre lecture va être rythmée et nous tenir en haleine jusqu’à la fin.

On s’attache aux personnages, que ce soit les principaux ou les secondaires. Les personnages dégagent du mystère. Alinor est une jeune femme à laquelle on s’attache rapidement. Elle est forte, sincère, courageuse. Elle est aussi touchante, elle fera passer son peuple avant elle. Alinor a aussi un caractère bien à elle et est têtue, c’est ce qu’elle lui donne encore plus de charme. Elle se retrouve avec des responsabilités lourdes et doit y faire face mais malgré ceci elle reste un brin impulsive et possède toujours une certaine innocence.

Gautier est lui aussi têtu et possède un caractère bien à lui. Il est quand même imposant, un peu brute mais ténébreux. Mais c’est un homme bien qui nous réserve encore bien des surprises.

J’ai vraiment beaucoup aimé la lecture de cette histoire. C’est prenant. L’univers est mystérieux et nous voyager dans un autre temps avec des personnages authentiques et plaisants. On a des rebondissements, de l’action, de la passion, du mystère, des émotions, des joutes verbales et une intrigue intense et addictive. Il faut par moment bien s’accrocher. C’est ce qui rend la lecture aussi prenante que complexe.

L’auteur arrive à nous transporter dans cette époque comme si nous y étions réellement, c’est surprenant et fascinant. La vocabulaire de l’époque présent ne fait qu’appuyer cette impression. La plume de Loraline Bradern est fluide, bien et addictive. Elle a réussit à construire une histoire prenante et qui est bien menée du début à la fin.

C’était vraiment une très belle romance historique ! J’ai passé un moment délicieux à dévorer ce premier tome ! Je ne suis pas passé loin du coup de cœur !

Merci à Loraline Bradern pour ce service presse, je me suis régalée.

La provocation était parfois une bonne stratégie, mais pas après une défaite comme dans le cas présent. Les quelques imprudents qui avaient osé le défier dans le passé l’avaient payé très cher. C’était une chose qu’un homme le provoque, mais qu’une femme ose le faire de manière si impudente… Il n’en était pas question !

4,5/5

Où le trouver :

Lien Amazon

8 réflexions sur “Chronique n°650 : Combat d’amour, tome 1 : De la haine au désir, Loraline Bradern.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s