Chronique n°814 : Les oubliés de Noël, Manon Kaljar.

Hugo Roman
605 pages
Date de sortie : 8 octobre 2020

Résumé :

Les cadeaux ne viennent pas toujours du Père Noël

Bénévole pour l’aide alimentaire aux sans-abri de Londres, Elliott a déjà été confronté à beaucoup de situations inattendues, mais c’est la première fois qu’il se retrouve nez à nez avec une star en fuite. Malgré lui, il décide de prendre l’inconnue sous son aile et l’invite à découvrir un monde à l’opposé du sien, loin de l’hypocrisie et des paillettes.

Cet univers de faux-semblants, Cassiopée espère le quitter pour enfin passer un Noël sous le signe de la bienveillance et au sein d’une famille. Alors en dépit des réticences d’Elliott, qui fuit comme la peste ce milieu de faste et de paparazzis, la jeune femme saisit cette occasion unique d’aider et de faire le bien au côté des volontaires de l’association. Après tout, leurs univers ne sont peut-être pas si éloignés que ça…

Quand l’ombre des rues rencontre la lumière des projecteurs, tous les espoirs sont permis. Même celui de fêter Noël au chaud !

L’avis de Emy :

Une jolie romance de Noël à lire sans modération !

Elliot a le cœur sur la main, il n’hésite pas se rendre utile par tous les moyens notamment en étant bénévole à l’association Food For Life, qui aide les sans-abris. Elliot est un personnage attachant. À trente-deux ans, il vit en se consacrant simplement à cette vie bien tranquille qu’il a construit. Elliot est un personnage qui a un lourd poids sur son cœur qui souhaite juste avoir une vie à la fois pleine de calme et de solitude. Il nous touche. Il est d’une gentillesse énorme envers les autres. On fond immédiatement pour cet homme ! Mais ça tranquillité et son calme vont en prendre un coup quand il rencontre Cassiopée.

Cassiopée, en apparence, à tout pour être heureuse. Mais c’est loin d’être le cas. Cassiopée cherche à fuir ce monde qu’est la célébrité. Elle est attachante, c’est une jeune femme sympathique à découvrir. Elle est déterminée et bien qu’elle soit différente de Elliot, elle lui tiendra tête quelque soit son caractère. J’ai aimé son personnage. J’ai aimé leur duo, malgré leur différence, ils vont nous faire craquer tous les deux. 

L’auteure nous raconte et nous livre une histoire sensible, belle et précise par les thèmes qui y sont abordés. Les sujets sont écrits avec justesse et réalité. La plume de l’auteure est à la fois sincère, sensible, douce et agréable à lire. L’histoire se déroule avec beaucoup d’émotions. 

Nous passons un très bon moment avec Elliot et Cassiopée. J’ai été triste de terminer la lecture car je me suis beaucoup attachée à eux. Le récit nous transmet un beau message mêlant amour, amitié, rebondissements, le tout sur un fond de Noël sans oublier les oubliés de Noël.

Une lecture qui m’a beaucoup touchée et qui a tourmentée mes émotions. 

Je remercie Fyctia et l’auteure pour leur confiance et ce service presse ! 

« Mon compliment tombe à l’eau. Soit je suis vraiment rouillé, soit j’ai mis le doigts sur un sujet épineux. Son attitude changeante me laisse perplexe, j’ai perdu l’habitude de jongler avec les mots pour ne pas blesser mes interlocuteurs. Le regard plongé dans son assiette, Cassiopée semble perdue dans ses pensées. Entre sa susceptibilité et mes lacunes de savoir-vivre, la conversation a vite avorté. 

Mais après tout, est-un mal ? Nous n’avons rien en commun, alors pourquoi s’acharner ? D’ici quelques heures, nous retournerons chacun à nos vies et cette soirée ne sera plus qu’un souvenir. »

4,5/5

Où le trouver :

Amazon

5 réflexions sur “Chronique n°814 : Les oubliés de Noël, Manon Kaljar.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s