Parlons auteur(e) : Anna-Victoria Val.

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau rendez-vous livresque que vous pourrez retrouver sur notre blog LE VENDREDI ! Nous allons vous parler d’auteur(e) que nous lisons, que nous aimons et dont nous avons juste envie de vous présenter.

Nous vous avons déjà présenté Emily BlaineJennifer L.ArmentroutJay Crownover  Colleen HooverVictor Dixen , Christina Lauren , Charly Farrow et Thania Odyne pour les précédentes fois. EMY a décidé de vous parler aujourd’hui de… Anna-Victoria Val ! N’hésitez pas à nous dire si vous lisez cette auteure, si vous avez aimé ses livres ou non, votre livre favoris, ceux dans votre PAL…


Si mes souvenirs sont exacts, j’ai découvert Anna-Victoria Val par le plus grand des hasard sur twitter. Elle cherchait des personnes pour chroniquer son livre « Bella Muerte ». J’ai donc « postulé ». « Bella Muerte » était une lecture très étonnante, belle, émouvante et originale. J’avais énormément aimé cette lecture où l’on part découvrir la Nouvelle-Orléans et le Mexique. C’était intéressant d’en apprendre plus sur les coutumes, comme la fête des morts. Les personnages que l’on y rencontre sont sympathiques et touchants. Sofia est une jeune femme forte qui va affronter ce qui lui arrive avec courage. Elle qui a subit beaucoup d’épreuves est attachante et malgré ce qui lui arrive elle va faire passer les autres avant elle. Milo est lui aussi un personnage intéressant qui m’a plu. C’était une lecture rythmée de rebondissements qui ont su me surprendre et Anna-Victoria Val nous transmet de nombreuses émotions ! La plume de l’auteure a de suite capté mon attention et je me suis dit que si j’avais l’occasion de pouvoir lire ses futures œuvres, je le ferai.

Résumé « Bella Muerte » :

Elle a un an pour aimer. Elle a un an pour tuer. 

Sofia est froidement assassinée lors de la Fête des Morts alors qu’elle est en visite dans son Mexique natal. Tandis que la vie s’échappe de son corps, elle est confrontée à la Mort qui la métamorphose en une créature inconnue : une Bella Muerte. 

À partir de cet instant, Sofia a un an pour rencontrer l’amour véritable et le sacrifier en offrande au dieu des morts pour rester en vie. Mais elle n’a pas l’âme d’une meurtrière et se jure de ne pas tomber dans le piège de l’amour jusqu’à sa rencontre avec Milo. Un jeune homme mystérieux, adepte des sciences occultes et prêt à tout pour la conquérir. 

Sofia deviendra-t-elle une tueuse ou renoncera-t-elle à sa propre vie ?

En 2019, j’ai eu le plaisir de faire partie du partenariat des Demoiselles des mots, j’ai ainsi pu découvrir une romance de Noël juste superbe et qui donne le sourire immédiatement, « Protocole & chocolat chaud ». Dans cette jolie histoire, on découvre deux personnages, Noah et Elyna, pour qui leur rencontre va changer beaucoup de choses. Tous les deux sont différents, mais ils vont s’apprendre des choses l’un à l’autre. Tout au long de la lecture, on les voit évoluer, changer peu à peu et tomber amoureux. J’ai vraiment adoré Noah et Elyna. Ils sont touchants, sympathiques, très attachants. Ils m’ont fait sourire et j’ai passé un excellent petit moment avec eux. C’est un livre parfait pour l’hiver à dévorer avec un thé bien chaud. Anna-Victoria Val m’a réchauffé le cœur avec cette histoire toute en douceur et tendresse.

D’ailleurs en hiver 2020, j’ai eu le plaisir de retrouver Noah et Elyna dans le second tome qui suit la lignée du premier. C’est donc au final une duologie vraiment extra à lire pour les émotions qu’elle transmet, pour les personnages si attachants et touchants, pour l’univers dans lequel elle nous emmène vers Thorstyrka, le royaume de Elyna, là où elle doit suivre son destin de reine. Anna-Victoria Val m’a fait voyager dans des lieux très bien décrits qu’on prend plaisir à imaginer. C’était doux, joli et délicieux. Sa plume est si fluide et nous transporte tant qu’elle en est addictive au fil de la lecture. Je l’adore !

Résumé « Protocole & chocolat chaud » :

Une princesse, un geek et une imposture.

Noah ne voulait pas visiter l’Ambassade d’un royaume au nom imprononçable.

Elyna était lassée par cette interview avant même l’arrivée du journaliste.

Deux êtres qui ne s’attendaient plus d’être surpris par leur quotidien morose se retrouvent face à face. C’est alors qu’un jeu de séduction, de mensonges et de découverte va commencer.

Elle ne veut pas être une princesse quand elle est avec lui. Il ne veut pas être un geek looser quand il est avec elle.

La magie de Noël suffira-t-elle à faire naître l’amour ?

Sinon revenons à début 2020, où Anna-Victoria Val a sorti « Miss Catastrophe, Conseil n°1 : Comment tomber amoureuse sans se faire mal ? ». Une histoire prometteuse qui est légère mais tellement addictive. L’auteure nous dévoile une superbe histoire qui fait du bien.

Le genre d’histoire qu’on souhaite lire quand on a le moral dans les chaussettes et qu’on voudrait juste retrouver le sourire. Ici, cette histoire d’amour m’a touché. Elle est si tendre, prenante, joli et dynamique. Anna-Victoria Val n’oublie pas de nous transmettre une fois de plus des émotions. Les personnages qu’elle crée sont toujours attachants et si touchants certes, mais ils sont aussi authentiques et intrigants pour certains. C’est le cas pour Katsuo qui est mystérieux, à l’inverse nous avons Maine qui réussit à nous donner le sourire avec sa maladresse éternelle. Une histoire qui évoque les premiers pas amoureux. C’était juste génial de suivre ces personnages. Il y a cette touche de réalisme que l’on retrouve dans chacun de ses écrits qui me plaît. 

Résumé « Miss Catastrophe, Conseil n°1 : Comment tomber amoureuse sans se faire mal ? » :

« Comment tomber amoureuse sans se faire mal ? »

Maine est une adolescente de seize ans, optimiste malgré sa tendance à attirer les catastrophes. Petite sœur d’une influenceuse d’Instagram, elle alimente en cachette une chaîne Youtube où elle partage ses petites galères du quotidien et sa passion pour la pâtisserie.

Mais une rencontre va tout chambouler dans sa vie déjà bien remplie : elle découvre un prodige de la gymnastique lors d’un gala où son père est embauché comme traiteur.

Katsuo, le beau métis japonais, est un garçon terriblement secret et distant. Il n’en faut pas plus à Maine pour vouloir relever le défi : tout découvrir de ce garçon qui la fait craquer avec son attitude de prince déchu.

Maine va-t-elle réussir à tomber amoureuse sans se faire mal ?

J’ai ensuite enchaîné sur une très bonne lecture, « Quaterback VS Nerd ». Une lecture qui exploite des sujets parfois difficile et dur, le deuil, la reconstruction, les premiers amours, l’amitié ou encore le harcèlement. L’auteure le fait de manière juste et précision. C’était beau. Une lecture avec aussi des messages. Anna-Victoria Val m’a une nouvelle fois emmené dans son univers, entre tempêtes, blessures, souffrances, amour et sentiments. C’est addictif, c’est beau, c’est prenant et authentique. Il y a du suspense. Les personnages ont tous les deux soufferts et ils m’ont touché en plein cœur. Comment ne pas aimer Carter qui a perdu ses parents et qui fait tout pour se protéger, et Jake qui se cache derrière des apparences fausses ? Ils sont si intéressants, touchants, attachants et bien construits. Une histoire avec des drames, des rebondissements, des émotions, une intrigue plaisante à suivre sans compter du suspense ! Une histoire à découvrir pour l’univers dans lequel nous emmène Anna-Victoria Val et pour les personnages qui m’ont bouleversé.

Résumé « Quaterback VS Nerd » :

Une lycéenne chasseuse de tornades.

Un sportif prétentieux et arrogant.

Qui cédera en premier ?

Entre Carter et Jake, c’est la guerre ! Carter est une nerd, l’ennemie jurée des sportifs du lycée. Elle ose leur résister et se venger des sales coups que les sportifs font aux têtes de classe. Mais derrière son assurance, Carter est une adolescente brisée. Trois ans plus tôt, elle a perdu ses parents météorologues lors d’une chasse aux tornades.

Depuis, elle n’a plus qu’une obsession : poursuivre le travail de ses parents pour améliorer les systèmes d’alerte et les normes de construction. Carter veut sauver des vies, tout simplement.

Mais sa vie est bouleversée quand elle se retrouve obligée de donner des cours à son meilleur ennemi : le quarterback du lycée. Entre elle et Jake, l’atmosphère est plus électrique qu’un orage.

Mais ces cours pourraient devenir bien plus qu’une corvée. Qui sera le premier à céder face à l’attirance ?

Une auteure que j’apprécie donc beaucoup vous l’aurez compris. Anna-Victoria Val possède une plume exquise qui nous transmet des émotions, qui nous fait sourire et passer du rire aux larmes. Elle réussit à créer des protagonistes terriblement attachants et touchants qui sont aussi authentiques et intéressants. Chacun avec une personnalité qui nous donne la sensation qu’ils existent réellement. Ça paraît certaines fois si réalistes et j’aime cette sensation.

Elle sait y apporter de la légèreté, de l’intrigue, de l’amour avec un grand A, du mystère, de la douceur, de la surprise dans des rebondissements auxquels l’on ne s’attend pas. En plus d’une plume très fluide, agréable et plaisante à lire, c’est frais et original. Anna-Victoria Val me fait toujours passer de très bons moments avec ces histoires ! J’ai d’ailleurs dans ma PAL Collapso. J’ai remarqué qu’une nouvelle sortie allait paraître durant le mois d’août, « Youtubeuse et sportif ».

Citation :

« Bella Muerte » :

La mort est sublime. Elle est pleine de couleurs, pleine de vie. Pour nous, elle n’est que la continuité de notre passage sur Terre. Elle ne m’effraie pas, au contraire. Elle me fascine.

« Protocole & chocolat chaud, Livre I » :

Je n’ai pas envie de contrarier mes parents. J’ai suivi les règles toute ma vie, mais depuis ma rencontre avec ce garçon et son audace de me donner son numéro, j’ai des envies de liberté. J’en sais peu sur lui, mais j’ai envie de tout découvrir. Je veux aller dans un centre commercial, voir à quoi ça ressemble. Je veux marcher librement dans la rue sans escorte. Je veux acheter à manger à un vendeur des rues. Il y a tant de choses que je désire que mon cœur papillonne d’impatience et d’envie.

« Miss Catastrophe, Conseil n°1 : Comment tomber amoureuse sans se faire mal ? » :

Sous mes cils, je le regarde partir. J’aurais voulu que ce moment dure pour toujours. J’aurais voulu que son père ne soit pas là. Que cet instant nous appartiennent pleinement. Il rentre rapidement dans le gymnase sans un regard pour l’amas de cadeaux et de cartes. Il n’a pas vu mes chocolats… La déception est mordante.

« Quaterback VS Nerd, tome 2 : Jake » :

Sa voix trahit a peur. Carter va mal. Et ça me fout en l’air.

– Je t’aime ma petite grenouille.

Pas de réponse. Je n’en attends pas. Jamais. Carter a peur des mots « je t’aime ». Ils la terrorisent. Ils ne peuvent pas sortir de sa bouche. Je m’en fiche, je peux bien assez les dire pour deux.

2 réflexions sur “Parlons auteur(e) : Anna-Victoria Val.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s